Rachele Delucchi

Unter Druck. Wie die Rohrpost unter die Schweiz kam

Titre traduit: Sous pression. Comment la poste pneumatique est arrivée sous la Suisse

Cet article reconstitue l’émergence des premières installations de poste pneumatique urbaine en Suisse à Genève, Lausanne et Zurich vers 1925. Il explore les niches technologiques, administratives et opérationnelles que la «poste pneumatique moderne» des années 1920 a créées. Ce faisant, il examine comment les systèmes pneumatiques ont renégocié les frontières entre le sous-sol et la surface tout comme celles entre la poste pneumatique urbaine et domestique, les installations extérieures et intérieures, et les systèmes de transport à longue et à courte distance. Il montre comment le projet suisse est apparu dans des rapports de tension entre des préoccupations locales, des procédures nationales et des solutions standardisées. À Genève, la poste pneumatique, en tant que moyen de communication souterrain «glocal», a répondu aux besoins de la Société des Nations en matière de concentration et, en même temps, d’expansion rapide du flux d’informations autour d’elle. À Lausanne, elle a constitué la première manifestation d’une niche administrative à l’interface entre les directions de la poste et du télégraphe suisses. En traversant les murs et les plafonds des bâtiments bancaires zurichois, la poste pneumatique a acquis des qualités exclusives qu’elle a ensuite étendues sous les trottoirs. Ainsi, une niche protégée a été créée dans le sous-sol de Zurich – une «organisation souterraine» visant à préserver les intérêts de l’économie privée.

Paru dans: traverse, 2020/2, p. 83.

code & design by eMeidi.com