Barbu Ragnhild, Jil Winandy

Die Bildung luxemburgischer Lehrkräfte für ihre nationalpädagogische Mission. Konzepte, Konflikte und faule Kompromisse

Titre traduit: La formation du corps enseignant en vue de sa mission pédagogique nationale: projets, conflits et compromis boiteux

L’histoire de la fondation de l’Institut pédagogique luxembourgeois en 1958 (et de son ouverture en 1961) montre de façon exemplaire la manière dont les divers projets de réforme de la formation des enseignants mirent au jour différentes conceptions et représentations nationales de la citoyenneté, et engendrèrent des joutes oratoires sur la scène politique; l’histoire de cet institut montre aussi que l’ère nouvelle, dont on claironna l’arrivée à la fin des discussions, cachait en réalité, quand on y regarde de plus près, un compromis passablement fragile, par lequel la formation des enseignants fut maintenue dans la tradition luxembourgeoise d’un corps enseignant considéré comme un éducateur national catholique.

Paru dans: traverse, 2017/1, p. 63.

code & design by eMeidi.com